Toutes les maisons traditionnelles du Cambodge sont sur pilotis. Plusieurs raisons à cela...les animaux sauvages et les serpents qui peuvent difficilement s'y introduire, et le fait que la maison sur pilotis fait de l'ombre et permet de s'abriter des  grosses chaleurs. Les familles y installent souvent des hamacs pour la sieste...

Dans certaines régions innondables, les maisons peuvent parfois être situées à 6 m de hauteur !

 

Le sol est fait avec des lattes de bambou espacées afin que l'air circule facilement...le bambou est partout ici ! 

 

 

Kompong Cham

 

Un soir oü nous prenions l'apéro au bord du Mékomg...nous avons rencontré Monsieur Vannat, un drôle de personnage très attachant. Monsieur Vannat parle très bien français, il l' a apprit  à l'école et l'entretien grâce à ses petits enfants qui vivent en Bretagne... Nous avons sympathisé, et il nous a proposé de nous faire visiter Kompong Cham avec sont tuk tuk ! Le rendez vous était pris, sans savoir ce que nous allions faire...

Monsieur Vannat nous a emmené dans sa maison et nous a présenté sa famille, nous avons tous les quatres eu un gros coup de Coeur pour son petit fils, Pilow, et ce fut réciproque car il a voulu passer la journée avec nous !!! Le soir, la séparation fut difficile, et les larmes de Pilow m'ont fendu le coeur...

 

On a vu comment on fabrique la soie, et la confection de krama (foulard cambodgien)

 

Nous sommes allés voir une plantation d'hévéas. C'est la première plantation installée au Cambodge par des français en 1922.

Les arbres sont saignés tous les trois jours par une dizaine de saigneurs qui récoltent la séve dans des petits bols accrochés aux arbres. Chaque saignée donne environ 400 ml de séve (par arbre).

 

Ensuite, nous sommes allés visiter l'usine qui fabrique le caoutchouc avec la séve d'hévéa. Tout d'abord, la séve à l'état brut est mélangée à de l'acide formique pour accélérer sa coagulation et éviter les mauvaises odeurs. On laisse le tout reposer 24 heures, et on obtient une grande bande de caoutchouc qui sera ensuite avalée par une grosse machine pour la faire passer dans une sorte d'énorme mixeur. Un gros four chauffe le caoutchouc mixé pour en former des gros blocs. Et c'est avec ces gros blocs que seront fabriqués des pneus, des bottes, des semelles, ...

 

Robin a adoré cette visite, il avait l'impression d'être Fred dans "c'est pas sorcier".

 

Kompong Cham est une petite ville paisible au bord du Mékong, c'est notre ville coup de Coeur du Cambodge !

 

L'une des principales attraction est le pont de bambou le plus long du monde, il est situé sur le bras nord du Mékong, il est construit selon la technique dite des tréteaux. Il est reconstruit tous les ans à la saison sèche, puis emporté par les eaux du Mékong pendant la saison des pluies!

 

Il relie la ville de Kompong Cham à l'île de Ko Paen.

 

Nous avons voulu le traverser à vélo afin de faire le tour de l`île.

 

Lorsque l'on est sur le pont, c'est très impressionnant. On ne s'attendait pas au bruit fracassant du bambou qui s'entrechoque sous les roues des véhicule. Et  lorsque l'on croise des voitures, pas facile, car le pont est très étroit !

 

Ce pont sera remplacé l'année prochaine par un pont en béton, alors nous sommes ravis d'avoir pu le traverser !!!

 

 

Quand j'étais petite, je n'ai jamais rêvé d'être une princesse, je voulais être astronaute...

Je ne me suis pas mariée en robe de marié , et j'étais en tong...

Mais quand on est passé devant ce studio, on s'est dit pourquoi pas...on va rigoler ! et rigoler...le mot est faible....rien qu'en voyant les photos, j ai des crises de fous rire !!!!

 

Pour Séb, c'était facile, il a juste enfilé un costume en 30 secondes...pour moi, ils se sont bien appliqués...... coiffure, maquillage ( avec faux cils...!), et enfilage du Sarong ! Le Sarong est une longue étoffe en soie ou en coton de taille rectangulaire que l'on enroule autour de la taille...et pour enrouler, ils enroulent avec un pliage que je ne saurais reproduire...Le costume est très lourd !

 

Ensuite, ils nous ont fait prendre des poses réglées au millimétre près... 

 

Et voilà le résultat ! Nous, en Prince et Princesse Khmer !!!

 

 

 

Si il y a une chose à faire à Battangbang, c'est aller au cirque !

C'est juste le meilleur spectacle que je n'ai jamais vu...juste incroyable...!!!!!

Alors, c'est pas un cirque avec des animaux...non... c'est une sorte de conte ouvert, avec des accrobaties incroyables, et des artistes qui sont aussi acteurs, clowns, musiciens...

On a ri, on était subjugué, on a pas vu le temps passer...on en voulait encore et encore....

 

Et l'histoire de cette association, Phare Ponleu Selpak est tout aussi fascinante...

Depuis 1984, ils sortent les enfants de la misère pour leur donner une instruction par le bais de l'art. Ils accueillent aujourd'hui 1000 étudiants, de la primaire au lycée.

 

Si vous voulez en savoir plus...http://phareps.org/language/fr/about-us/

 

 

Nous avons pris un cours de cuisine khmer à Battangbang. 

 

Comme en France, toute bonne cuisine commence par aller au marché dénicher les meilleurs ingrédients...

Et faire le marché, c'est déjà une expérience, il y a beaucoup de monde, les allées sont étroites, il y a beaucoup de mouches, les odeurs...aaah les odeurs...parfois des bonnes et parfois des ...huuum...moins bonnes...sutout dans les allées de viande et de poissons... Bref, une ballade initiatique dont les odeurs et les couleurs restent gravées dans la mémoire.

 

Une fois les commissions récupérées, nous nous installons à notre plan de travail, Malo cuisinera avec son papa et Robin avec moi! Les enfants ont beaucoup participé et ont adoré jouer à l'apprenti chef cuisinier!

 

Nous avons préparé 3 plats et un dessert : 

 

un fish amok,

le poisson fraichement pêché va cuire plusieurs heures à la vapeur dans une feuille de bananier sur un lit de pâte d'épices. Le secret de ce plat réside dans cette pâte d'épices. Dans un mortier il faut piler de la citronnelle, de l'ail des ours ( et ça, on connait bien par chez nous ), des feuilles de citronnier, du gallangal, et de la pâte de piment , sans oublier du bouillon et du sucre.Les garçons ont évidemment adoré piler ...Ensuite nous avons appris comment transformer une feuille de bananier en une petite assiette avec des cure dents pour y déposer le poissons que l on aura mélangé à la pâte d'épice. et hop! à la vapeur pendant 2 heures ! C'est le plat préféré de Robin.

 

Un beef lok lak, assez facile à cuisiner, il faut découper le boeuf en petits morceaux, le laisser mariner dans un mélange de sauces locales et d'épices, puis de le faire cuire à la poêle et le servir avec du riz et un oeuf au plat.  C'est le plat préféré de Malo.

 

Les springs rolls, il faut découper les légumes tout fin tout fin, y ajouter sauces locales et épices, ce qui formera une sorte de pâte. on a fait huit petits tas ,Ensuite, il faut enrouler tout ça dans une feuille de riz humide...Notre Chef nous a montré la technique, et les enfants s'en sont super bien sortis ! on fait frire tout ça et huuuummm...trop bon à l'apéro avec un mojitos!!!!

 

un dessert à la banane, lait de coco et tapioca... y a rien de plus simple, on verse le lait de coco dans une casserole, on ajoute du tapioca, on découpe les bananes , et on laisse mijoter ! Moi, j'aime pas la banane, mais Séb a adoré!

 

Belle expérience, que l'on réitérera dans chaque pays...

 

 

Séb s 'est fait plaisir pendant ce trail dans les temples d 'Angkor ! Il les a découvert d'une autre façon, et a découvert des endroits méconnus des touristes... La difficulté n'était pas dans  la gestion du dénivelé mais de la chaleur... Il est arrivé 4 ème vétéran, et n'a qu'un seul regret, ne pas s'être entrainé davantage pour s'offrir un podium... Moi, je trouve qu'il a fait une très belle perf, car pour l'avoir attendu les fesses posé sur un tronc d'arbre et bien à l'ombre, j'admirais tous ces coureurs performer sous un soleil de plomb! Fière de mon Vétéran !!! 

 

Robin et Malo ont, comme à leur habitude, franchi la ligne d'arrivée avec leur papa, tout fiers, sous l'oeil amusé des spectateurs...Une chaine de télévision Cambodgienne les a même filmés, ils devaient passer à la tv...

 

 

De nouvelles photos des temples d'Angkor ! Je ne m'en lasse pas ...

 

Les temples d'Angkor, un de ces lieux mythiques dont on a tant entendu parler...de ces lieux dont la magie résonne simplement dans le nom...

Mystére, Magie, Beauté...j'étais fascinée , et ne savais plus oü donner de la tête tellement je ne voulais rien louper...

 

En se balladant , on peut sentir le poids des siécles, son histoire...

 

La finesse des frises et des sculptures est impressionante, je pourrais les regarder des heures, il y a tellement de détails!!

 

Mais les temples D'Angkor, c'est aussi un de ces lieux que l'on sait envahis par les touristes du monde entier...J'avais un peu peur , alors nous avons décidé de nous lever tôt afin d'éviter un maximum la foule, et ça a payé!

 

On a pris un chauffeur de tuk tuk à la journée, le "Chef" comme l'appelle Malo. J'avoue que c'est quand même chouette d'avoir un guide qui nous dépose, nous attend, et nous garde Malo de temps en temps pendant que nous visitons des temples un peu plus long ou un peu plus dangereux...car parfois, les escaliers sont raides, très très raides...et à partir de 9h, il fait chaud, très très chaus, alors Malo partait avec son "Chef" et en nous attendant jouait aux cartes, et écoutait de la musique Cambodgienne. Notre chauffeur lui avait même installé un hamac dans le tuk tuk! Un vrai pacha ce Malo!!!

 

J'avais aussi un peu peur que les enfants se lassent de visiter des temples...et puis non...ils ont adoré grimper les grosses marches, regarder les sculptures, se prendre pour des aventuriers dans les couloirs interminables...Nous avons même entendu des "Wahou!"

Ils veulent même y retourner demain, ça tombe bien, on a un pass 3 jours!!!

 

 

 

 

On a fait une sortie en bateau pour visiter les îles aux alentours et faire un peu de snorkeling...mais, l'eau était trop trouble, on a pas vu beaucoup de poissons..

 

 

 

 

Les enfants sont assez fascinés par les Moines. Dés qu' on en rencontre, ils les dévisagent, les suivent du regard...Ils sont étonnés de voir des gens s'agenouiller devant eux, et adorent leurs belles tenues orange...

 

Et ce jour là, ils ne s'attendaient pas à ça...et nous non plus d'ailleurs...

 

Non loin de nous se baignaient trois moines avec leur famille...lorsqu' ils ont vu les enfants, ils sont naturellement venus  jouer avec eux, les ont prit dans leurs bras, les ont photographié , enfin...mitraillé plutôt !!!

 

Voir les Moines se prendre en selfie , dans l'eau, avec les garçons nous paraissait totalement irréaliste !

 

Robin et Malo étaient un peu intimidés, mais ravis...et se sont bien prêtés au jeu des photos !

 

 

Belle rencontre, belle journée, beaux souvenirs !

 

 

Sihanoukville, plage d'Otres

 

Un endroit bien sympathique pour se reposer et prendre du bon temps ! Les photos parlent d'elles mêmes...

 

Palais Royale, Phnom Penh

 

Les photos seront mises à l'endroit lorsque j'aurais une meilleure connection...

 

 

Ce matin, on a voulu aller visiter le Palais Royal...mais le président de Singapour et le roi du Cambodge ont signé un   mémorantum dans les domaines de la formation professionnelle et de la santé, du coup, on a assisté au défilé...et ça a bien plu aux garçons !

 

 

7 janvier

 

Arrivés à Phnom penh, la capitale du cambodge:

Changement radicale à tous points de vue !! Tout d'abord, il fait chaud, très chaud...et humide aussi, très humide...

La ville est assez pauvre, Robin a été choqué de voir des enfants plus jeune que lui travailler...pas facile à comprendre pour un p'tit bonhomme qui vient d'avoir 7 ans...

La circulation est plutôt intense, et ici, ils ne s'arrêtent pas pour nous faire passer, même sur un passage piéton, alors pas oujours évident de se faufiler entre les voitures, les camions, les motos ( et y'en a!!!! ), les tuk tuk, les pousse pousse et autres engins...

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Pitchs Trotters